Chroniques de Jouarre

En trois mots - Mai 2017

« Si un membre est dans la joie, tous sont dans la joie » (1Co)

Session de maitres et maitresses de novices à Maylis ; Session sur l’Islam à Paris ; Bénédiction abbatiale à Poitiers ; Retraite à St Pair ou à St Thierry ; Session sur la non-violence active ; Visites dans quelques monastères partenaires des ateliers ; Assemblée synodale diocésaine ; Colloque sur JC Tresmontant ; Formation AIM à Keur Guilaye ; …

Le mois de mai semble avoir été propice à beaucoup d’engagements dans les services d’Église, dans la fraternité monastique, dans la formation continue. Grâce des rencontres, des partages, des découvertes ! Grâce aussi pour la solidarité communautaire où, ces jours-ci, on s’est « serré les coudes » pour assurer les ‘trous’… et c’était bon !

« Ce que tu as amassé, qui l'aura ? » (Luc 12)

Le jeudi de l’Ascension, les rues de Jouarre se remplissent et la place du village prend des allures de brocante-vide-grenier… et un peu plus loin dans la rue Montmorin, c’est un bout du grand jardin de la communauté qui dévoile les ‘trésors’ trouvés par Sr Chantal.

Grâce à l’aide précieuse de nos amis bénévoles, tout est organisé, installé, agencé, étiqueté. Ajoutez à leur présence chaleureuse, un beau ciel ensoleillé, et vous avez tous les ingrédients pour faire de cette journée un joyeux souvenir.

Les recettes réalisées au cours de la brocante sont reversées au profit des chrétiens d’Orient. Grâce au Père Michel, nous sommes en forte communion avec eux et tout ce qu’ils ont à endurer et à vivre.

« Ce qui nous relie par la profession… »

Sr Joseph a rendu son dernier souffle, remarquablement accompagnée et soignée à l’hôpital de Billom (Puy de Dôme), ayant pu recevoir le sacrement des malades le 19 mars, jour de la saint Joseph, sa fête, en présence d’une sœur de notre communauté, et une dernière fois l’eucharistie le 1er mai, jour anniversaire de sa profession monastique.

C’est après son décès qu’elle a repris le chemin vers Jouarre. Un temps simple et fort s’est vécu lors de son retour parmi nous. Simple et fort… comme tout ce qui a saveur d’Évangile !

Le Père Devernois qui s’est rendu présent auprès d’elle ces derniers mois a eu la délicatesse de passer un temps à l’abbaye, nous donnant de pouvoir le rencontrer et échanger des nouvelles avec lui.

blog comments powered by Disqus
Abbaye
Notre Dame de
Jouarre