Homélie
Prière universelle
VEILLEZ ET PRIEZ
(Marc 13/24-32)

Le soleil, la lune, les étoiles, le figuier…Voici bien des images que Jésus met sous nos yeux pour nous faire comprendre ce qui arrive, ce qui n’apparaît pas au premier regard.
Regardons ces images une à une.

Elles sont empruntées à des prophètes, Ézéchiel, Joël et relèvent donc d’une certaine façon de s’exprimer.

Les trois premières désignent, l’univers, le cosmos, sous deux aspects différents :
- le soleil rythme la succession des années et la lune celle des mois. C’est ainsi que depuis des millénaires, l’homme a appris à se repérer dans le temps. S’ils ne brillent plus le temps cesse de s'écouler.
- Par ailleurs les étoiles marquent la distance entre le ciel et la terre. Si elles tombent, cette distance disparaît . On en revient au chaos initial, au début de la création. L’espace temps disparaît, il n’y a plus d’histoire humaine.
C’est alors qu’apparaît Celui qui, dès l’origine est la véritable lumière qui éclaire tout homme venant en ce monde.

« Alors ils verront le Fils de l’homme…avec grande puissance et gloire »

Dans le livre de l’Apocalypse, nous retrouverons l’écho de ces paroles de Jésus, à propos de la Jérusalem nouvelle :

« elle peut se passer de l’éclat du soleil et de celui de la lune, car la gloire de Dieu l’a illuminée et l’Agneau lui tient lieu de flambeau » 21/22

Sa puissance et sa gloire apparaissent clairement aux yeux de tous. Elles se manifestent dans son combat contre le mal, dans ses guérisons, dans la perfection de son humanité. Elles ne sont en rien le fait d’un jugement et d’une condamnation. Elles travaillent à rassembler des quatre coins de l’univers ceux qui seront ouverts à la venue du Fils de l’homme.

« Les nations marcheront à sa lumière et les rois de la terre lui apporteront leurs présents » Ap. 21/24

Puis l’évangile continue dans une atmosphère bien différente.
Plus question de catastrophes, d’étoiles qui tombent du ciel, de chaos initial. A leur place vient l’image d’un figuier dont les rameaux deviennent tendres et annoncent l’été qui approche. Une image qui nous fait penser à celles employées pour parler du Royaume, de l’Église et de son développement : le grain de sénevé, le levain dans la pâte.

Dieu vient progressivement dans l’histoire au cœur des choses les plus simples de la vie.

Pour le voir, il faudrait apprendre à regarder la vie comme Dieu la voit, non pas en surface, mais dans ce qu’elle recèle de richesses, de possibilités encore enfouies, ligotées. Un jour viendra où il sera très proche, sur nos lèvres, à la porte de notre cœur, mais ce jour nul ne le connaît. Nous nous en souvenons : tel jour, oui, Dieu était là. Mais nous avons à accepter une certaine ignorance, à faire une totale confiance en l’Esprit qui agit.

Faire confiance, s’en remettre à Dieu, tout en restant éveillés, comme le portier,
dont la mission consiste à ouvrir au Fils de l’homme quand il viendra
« le soir au milieu de la nuit, au chant du coq, le matin »
vivre dans une qualité d’attention à lui, à la Parole,
à ceux qui croisent notre route.
C’est à chacun de nous qu’est dite la parole
« veillez ! »

18/11/18

Prière universelle

Les pensées du Seigneur sont des pensées de paix.
Son projet subsiste d’âge en âge.
Prions Le avec confiance !

R/ Dieu d’amour entends notre prière.

Pour les membres de l’Église en service auprès des plus pauvres
Qui insufflent dans les structures sociales le partage et la bonté
Ensemble prions.

Pour toutes les victimes de la violence
et tous ceux qui au cœur de cette violence posent des gestes d’humanité
Ensemble prions

Pour tous ceux qui sont laissés pour compte
et tous ceux qui mettent leur compétence en commun pour ouvrir de nouveaux espaces de fraternité
Ensemble prions

Pour tous ceux qui souffrent à l’ombre de la Croix,
accueillant en leur souffrance les cris et les pleurs étouffés au cœur de tant de nos frères
Ensemble prions

Pour nous tous rassemblés ce matin,
nous confiant les uns aux autres dans notre désir de vivre et de témoigner de l’amour du Seigneur
Ensemble prions

Accueille Père de tendresse, Source de toute vie,
Notre prière confiante
Par Jésus Christ, ton Fils Bien Aimé.

blog comments powered by Disqus
Abbaye
Notre Dame de
Jouarre