Homélie
Prière universelle
La montagne
(Mt 5/1-12)

Cette mention de la montagne, quand Jésus proclame les Béatitudes, est significative.

Moïse avait reçu la première Loi sur la montagne du Sinaï et, redescendu l’avait transmise au peuple. Ici Matthieu nous montre que Jésus, nouveau Moïse, veut nous donner une Loi nouvelle, reçue de Dieu. Alors que le Décalogue ne donnait que des prescriptions négatives, à part le respect des parents, la Loi nouvelle nous oriente vers des attitudes positives.

La Loi ancienne indiquait des limites à ne pas franchir, celle ci nous ouvre des horizons nouveaux.

Si l’évangéliste écrit « il ouvrit la bouche », détail qui va de soi, c’est pour nous faire comprendre que nous allons assister à un vrai commencement, et que ce Jésus qui se met à parler, vient relayer celui qui autrefois avait parlé à Moïse. La première chose que nous annonce Jésus est le bonheur, un bonheur qui n’est pas l’objet d’une conquête, mais qui est un don.

Lumière... Chemin
(Mat 4/12.23)

Quand il s’est agi de trouver un roi pour Israël, ce n’est pas l’ainé, le plus fort qui a été choisi mais le dernier. On n’y pensait même plus. De même pour les territoires de Zabulon et de Nephtali, les territoires du nord de la Galilée où se mêlent des gens de nations et de croyances différentes, une région qui a mauvaise presse. Les grands prêtres sont formels : « De Galilée il ne sort pas de prophète » Au sud se trouvent les pays qui comptent, la Judée,  Jérusalem avec le Temple….

Or  c’est dans cette région méprisée où Jésus s’est réfugié après l’assassinat de Jean Baptiste, que Dieu va intervenir.

Voici l'Agneau de Dieu
(Jn 1/29.34)

Depuis quelques semaines, nous sommes entrés dans une période électorale. Lorsque nous avons à élire les responsables de la nation, nous nous préoccupons de leur programme, de leur compétence. Les problèmes qui leur sont posés sont multiples, compliqués. N’importe qui n’est pas à même de les affronter et de porter une telle charge.

Chrétiens, nous savons aussi que Dieu a suscité un nouveau monde. Lui-même choisit ceux qui vont intervenir dans cette préparation. C’est la longue histoire du salut. Les deux premières lectures nous la laissent entrevoir.

Abbaye
Notre Dame de
Jouarre