Homélie
Prière universelle
Regards

 

Comment bien parler de sa maman ? Dans les textes que nous venons d’entendre, il y a comme deux regards très différents qui sont posés sur Marie.

Il y a le regard qui nous est plus familier. Marie qui vient d’accueillir le Message : elle sera la maman du Sauveur. Elle court chez sa cousine Élisabeth qui, elle aussi, va devenir maman malgré son grand âge. Marie n’écoute que son cœur et veut aider Élisabeth. Dans cette demande d’Amour, Dieu se manifeste. Ce n’est pas étonnant : là où est l’Amour, là est Dieu.

Et voilà qu’Élisabeth devient prophète, remplie d’Esprit Saint. Elle reconnait la visite de son Seigneur à travers la visite de Marie. Et Marie développe le Oui qu’elle avait dit au messager à Nazareth pour exprimer le merci, la louange à Dieu qui manifeste – par cette naissance – la vie nouvelle qui remet le monde à l’endroit.

« Il élève les humbles, renverse les puissants de leurs trônes, comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides. »

Il y a un deuxième regard. C’est la vision de Jean qui, dans sa prière, voit un grand signe dans le ciel.

 Homélie sur "Frappez et l'on vous ouvrira" (Lc 11)

Il y a cinquante ans à Lourdes, un évêque, bien connu, reçoit les plaintes d’une femme qui lui parle de son mari, gravement malade. « Priez avec confiance, Dieu donne à qui demande... » Un an plus tard, la même dame rencontre le même évêque et lui dit : « Ce que vous m’avez dit de faire, je l’ai fait, j’ai prié et mon mari est guéri ! » Je n’étais pas le moins étonné avoua cet évêque devant la foi de cette femme, Il était comme Jésus devant la foi de la Chananéenne, lui qui était la source même de la foi s’est écrié : « O femme ta foi est grande ! »
Tout cela Jésus le résume dans ce que nous venons d’entendre : « Frappez et l’on vous ouvrira. Quiconque demande reçoit…». Des formules simples qui sont passées dans le langage courant.

 Pas d'homélie en ligne cette semaine...

Prière universelle

Présentons à Dieu notre Père
les attentes, les espoirs et les détresses de tous les hommes. 

R/ I 29b Exauce-nous, Dieu notre Père !

Pour tous les baptisés, qui, en ce temps de vacances,
s’abreuvent à la source de l’Eucharistie
pour raviver en leur cœur le désir de la venue du Seigneur,
prions ensemble. R/   

Pour ceux qui fuient la guerre, la détresse, la violence
et ceux qui se mettent au service de l’unité et de la paix,
prions ensemble. R/

Abbaye
Notre Dame de
Jouarre