Vivre l'hospitalité

Pour nourrir sa foi

En puisant à la tradition

En puisant
à la tradition

Lire

En s'ouvrant à la Parole

En s'ouvrant
à la Parole

Lire

En se mettant à l'école de la prière

En se mettant
à l'école de la prière

Lire

En puisant à la tradition

ARTICLE EN COURS DE RÉDACTION

Graines de sagesse monastique 

Le propos de ces journées de prière et d’échanges est de nous donner l’occasion de rencontrer ces grands témoins de l’Évangile que sont les Pères du désert d’Égypte.
Pour ce faire, nous lisons ensemble quelques textes les concernant (les « apophtegmes »), choisis le plus souvent en consonance avec le temps liturgique, et nous en débattons librement. Peu à peu se dessinent aux yeux du cœur la saveur évangélique de ces récits ; nous pouvons alors laisser résonner en écho notre propre expérience de disciples du Christ, qu’ils viennent interroger, enrichir.

321pere« Apophtegme » ?
On appelle « apophtegme » une parole prononcée par un moine des déserts d’Egypte (IV °- V ° siècles), généralement formulée comme une réponse à un disciple qui est venu le consulter. Certains apophtegmes sont aussi de courts récits relatifs à ces anciens moines.
On possède plusieurs recueils d’apophtegmes, regroupés par thèmes, ou selon l’ordre alphabétique des noms des moines qu’ils mettent en scène. Dans ces textes, les moines reconnus pour leur sagesse et leur vie selon l’Esprit sont appelés abba (père), ou « ancien ».

Quelle est leur portée pour aujourd’hui ?

« Pratiqués comme l’instrument de la rencontre avec des maîtres spirituels avec qui – malgré l’espace des siècles, ou, peut-être, à cause de cela - un dialogue est possible, parce qu’il ne demande rien de plus (et rien de moins) que le désir d’une vie intensément vécue, alors [les Apophtegmes] ont sens pour quiconque. Littérature actuelle pour autant qu’elle provoque son lecteur à la vie, et qu’elle ne présuppose rien de plus que le désir de vivre. »
(Jean-Claude GUY, Paroles des Anciens, apophtegmes des Pères du désert, Seuil 1976 (Points Sagesse), Introduction, pages 11-12.)

Horaire ordinaire d'un week-end
321grainessagesseSamedi :
10h30 Ouverture et première rencontre
12h30 Prière de Sexte et déjeuner Puis temps personnel
16h Deuxième rencontre
17h45 Vêpres
19h Dîner 20h30 Vigiles du dimanche

Dimanche :
9h45 Eucharistie
11h : Troisième rencontre
12h30 Prière de Sexte et déjeuner
14h30 Conclusion
temps de prière ensemble
Départ possible à partir de 15h

Abbaye
Notre Dame de
Jouarre