Vivre l'hospitalité

Pour nourrir sa foi

En puisant à la tradition

En puisant
à la tradition

Lire

En s'ouvrant à la Parole

En s'ouvrant
à la Parole

Lire

En se mettant à l'école de la prière

En se mettant
à l'école de la prière

Lire

En s'ouvrant à la Parole

Initiation à la lectio divina

Cette session sera vécue au rythme de la prière de la communauté qui vous accueille. Un éclairage sera donné sur les textes proposés, pour entrer dans « l’intelligence des Écritures ». Avec des clés de lectures, des moyens tout simples, chacun pourra prendre un temps de solitude et de silence pour entrer en dialogue avec Dieu qui nous parle, l’écouter et lui répondre.

« Quand tu lis, nous dit St Augustin, c’est Dieu qui te parle ;
Quand tu pries, c’est toi qui parles avec Dieu »

Répéter un mot, une phrase qui nous touche,
laisser cette parole résonner dans le secret du cœur comme une musique qui nous habite
manger le pain de la Parole comme on mange du pain en le mastiquant,
et se laisser interroger, peut-être aussi déplacer pour avancer sur le chemin de la foi.

Prier avec ses propres mots ou l’Écriture :
La prière naît de l’écoute de la Parole, elle jaillit des profondeurs de notre cœur.

Des temps de mise en commun autour de la Parole alterneront avec ces temps de solitude, chacun pouvant librement partager les fruits de sa lectio.

Parole Gestuée : Mémoriser la Parole de Dieu par le geste et le chant

La Parole de Dieu nous fait vivre mais comment la garder en nous pour la savourer comme la parole d'un ami, de l'Ami, pour la mettre en pratique et la transmettre ? Pierre Scheffer, jésuite, qui a continué le travail de Marcel Jousse répond à cette question  dans son petit livre La Parole, mon amie :

"L'homme a deux oreilles pour entendre ! Or chacun de nous connaît le dicton : ça entre par une oreille, çà sort par l'autre ! Il y a justement un moyen d'éviter cette fuite incessante :  mettre la Parole sur nos lèvres, la répéter de jour en jour, à mi-voix, plusieurs fois. Alors elle devient, comme nous dit la Bible, du 'miel dans la bouche' (Ez 3,3)"

et encore :

"Écouter la Parole, la goûter sur nos lèvres, la savourer dans tout notre être, l'inscrire dans la mémoire de notre cœur afin qu'elle y demeure, perpétuellement présente et agissante en nous et que nos actions humaines se laissent porter par elle, quel programme ! "

322jousseUn groupe de sœurs de la communauté et des personnes du diocèse  (et d'ailleurs !) se retrouvent au monastère un week-end par an et une fois par mois pour mémoriser un texte de la Bible.
Françoise Devaux – qui a travaillé 15 ans avec P. Scheffer – nous transmet le texte phrase par phrase.
Les gestes sont très simples, gestes "non pour être vus mais pour être faits, il ne s'agit pas d'une ex-pression corporelle mais d'une im-pression dans tout l'être ".
Le chant – mélodies adaptées ou composées par P. Scheffer – fait pénétrer la Parole par la gorge où passe le souffle qui est la vie.

Pour connaître le prochain rendez-vous, consulter l'agenda

Groupe biblique

Un samedi par mois, venez ouvrir votre Bible avec d'autres, et - guidé par le Père Michel Saulnier, vous familiariser avec ce livre dans lequel Dieu se révèle.

Au cours de cette année, proclamée année jubilaire par le Pape François, il a été souvent parlé de la miséricorde : exhortations, pèlerinages, publications, manifestations diverses…Or ce mot de miséricorde avait presque disparu du langage courant, pour des raisons qui seraient à analyser. La principale serait peut-être la dureté de nos temps marqués par la violence, par la sécularisation qui éloigne du langage de l’Eglise, liturgique, biblique où le mot est toujours employé.

Il importe donc de le redécouvrir, pour lui donner toute sa place dans nos vies.

Ce mot a une histoire, liée à la manière dont Dieu s’est fait connaitre au cours des siècles, aux noms que nous lui avons donné. 

C’est cette histoire que nous pourrons essayer de parcourir ensemble lors de nos prochaines rencontres, en nous souvenant que Jésus, sur la route d’Emmaüs,  « en commençant par Moïse et parcourant tous les prophètes, leur interpréta dans toutes les Ecritures ce qui le concernait » Luc 24/27

 

Abbaye
Notre Dame de
Jouarre