Chroniques de Jouarre

En trois mots - Mai 2019

Bethléem

2019mai1On en avait rêvé, nous vous l'avions annoncé (chronique avril),... Cela s'est fait ! La communauté de Nemours des sœurs de Bethléem est venue passer la journée à Jouarre.

18 sœurs à qui partager un peu de ce qui nous fait vivre,
un peu de notre histoire, de notre tradition.
18 sœurs avec qui échanger sur la lectio,
le combat spirituel et les 'armes' pour le mener.
18 sœurs avec qui communier dans la prière
aujourd'hui et... demain...

Quelque chose de nouveau

2019mai2Cor Orans. "Cœur priant" : Notre vocation. Oui, et aussi (beaucoup moins attrayant) les premiers mots d'un texte de Rome sur la vie contemplative féminine qui invite - entre autres - les communautés à ne pas rester isolées, sans appartenir à une fédération, congrégation ou 'truc' du genre 😉.
Voilà de quoi mettre en émoi les bénédictines de France et leur donner envie de faire "quelque chose de nouveau". Un "quelque chose de nouveau" au service d'une meilleure connaissance réciproque, d'une plus grande solidarité et communion.
Les réflexions vont bon train, tout autant que les visites réciproques (Merci à Mère Anne de son séjour) et les coups de main (Merci à Sr Irène de nous avoir représenté à Chantelle)

Ascension

2019mai3Mystère où Jésus retourne auprès du Père avec toute notre humanité. Espérance folle de savoir notre humanité, dans tout ce qu'elle est, assumée par Dieu, entrée dans la gloire.

Un jour chômé suffit à peine
pour prendre le temps de réaliser
la grâce immense qui nous est faite...

 

"Non seulement Jésus homme a été jadis d'une importance décisive pour notre salut, c'est-à-dire pour la découverte réelle du Dieu absolu, [...] mais il est maintenant et pour l'éternité l'ouverture durable de notre être fini sur le Dieu vivant, qui est la vie éternelle."
(Karl Rahner, Eléments de théologie spirituelle, DDB 1964)

blog comments powered by Disqus
Abbaye
Notre Dame de
Jouarre