Chroniques de Jouarre

En trois mots - Septembre 2019

Aimer !

2019 09 1liRien que ça ! Pour apprendre à aimer, la vie monastique propose un chemin, oserons-nous dire un pèlerinage avec ses différentes étapes. 

C'est ainsi que le 7 septembre, Flore a reçu l'habit de novice et, comme un appel à cheminer dans l'amour, le nom de St Amadour.
Le noviciat qui s'ouvre pour elle est un temps tout entier consacré à "poursuivre son discernement vocationnel et approfondir sa propre décision de suivre Jésus Christ dans l'Église et dans le monde d'aujourd'hui" (Cor Orans 277). Au terme de cette étape, elle pourra éventuellement demander à vivre un premier engagement à travers la profession triennale.

Pendant le noviciat, la novice doit d'abord approfondir son amitié avec le Christ car sans cela, elle ne pourra jamais être capable d’assumer et de tenir les promesses de se donner à Lui, et de désirer grandir dans la connaissance du charisme qu'elle est appelée à vivre, en se posant la question de savoir si elle veut partager son existence dans une vie fraternelle en commun avec les sœurs qui forment la communauté du monastère. (Cor Orans 280)

Sr Marie-Thérèse

2019 09 2li Avec Sr Marie-Thérèse, c'est un peu de la chaleur de Bouaké qui nous a rejointes ! En France depuis quelques semaines pour découvrir les monastères de la Fédération, elle nous partage les dernières nouvelles de sa communauté... et notamment des travaux de leur église. Devenue trop petite pour accueillir la communauté et leurs hôtes, celle-ci a été démontée et la nouvelle est en train de 'pousser' ! En attendant, la vie se réorganise dans les autres bâtiments.

Sa venue est une joie pour chacune de nous mais en particulier pour Sr Marie-Liesse. Toutes deux saisissent l'occasion pour aller découvrir Paris et ses merveilles, sous la conduite bienveillante et experte d'une oblate. Merci !

 

Ascenseur

Si nous voulons parvenir au plus haut sommet de l'humilité, si nous voulons arriver rapidement à la magnifique hauteur du ciel, le seul moyen d'y monter, c'est de mener une vie humble sur la terre. Pour cela, nous devons dresser l'échelle de Jacob et monter là-haut par nos actions. [...] Cette échelle qui est debout, c'est notre vie sur la terre. Et quand notre cœur devient humble, le Seigneur dresse notre vie vers le ciel. A notre avis, les deux côtés de cette échelle représentent notre corps et notre âme.
(Règle St Benoit, chapitre 7)

2019 09 3liA en croire ces extraits de la règle de St Benoît, monter et descendre est un aspect important de notre vie !!!!!! Les dizaines (centaines ?) de marches de la maison et les divers monte-charge et ascenseurs en témoignent.

Et cela devient encore plus probant quand l'un d'entre eux tombe en panne et transforme nos aînées en ermites dignes des premiers ascètes du désert

Heureusement les pièces de remplacement ont fini par arriver et le désert a refleuri : nos sœurs ont pu "monter et descendre" et donc retrouvé la chaleur fraternelle du chœur et du réfectoire ! 

blog comments powered by Disqus
Abbaye
Notre Dame de
Jouarre