Homélie
Prière universelle
PÂQUES
Amour - Foi - Espérance

On s’attendait, un matin de Pâques, à une présence triomphante, sans équivoque : Dieu dans l’éblouissement d’une victoire.
Mais non !

Le tombeau vide,
« il n’est plus ici »,
quatre mots pour annoncer le plus grand événement de l’histoire !
L’expérience pascale commence par le constat d’un vide..

Marie se demandant qui allait rouler la pierre... Elle courait vers le tombeau. La voici prise à revers, invitée à comprendre l’absence apparente comme l’envers de la présence.

En ce matin de Pâques, des foules sont rassemblées pour célébrer le dernier mot de Dieu : Jésus ressuscité, notre frère aîné. Non, ce quart de l’humanité n’est pas insensé. Après deux mille ans de combats, de persécutions, de compromissions, de guerres, de trahisons, d’idéologies totalitaires, d’inquisitions, personne n’a empêché cette nouvelle de parvenir à notre génération.

Quelle est donc la force de cet événement que nous n’avons pas voulu manquer ?

C’est que nous avons goûté à l’héritage transmis. Nous y avons pris goût et ce que nous en savons tient en trois mots que voici.

Le premier c’est qu’il s’agit entre Jésus et son Père d‘une affaire d’amour :
« Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en lui j’ai mis tout mon amour ». En le ressuscitant, le Père donne raison à son Fils, il confirme sa vie par la Vie. Un philosophe du siècle dernier déclarait : « Aimer quelqu’un, c’est lui dire : toi tu ne mourras pas »

Mais le matin de Pâques est aussi une affaire de foi.
Non pas un enthousiasme naïf, une crédulité facile, mais une affaire de foi. A ce sujet il y a parfois chez les chrétiens eux-mêmes un certain flou. On ne voit la résurrection que comme la réanimation d’un cadavre. Pour d’autres il ne s’agirait que du dynamisme retrouvé de la communauté des disciples. Pour d’autres il ne s’agirait que du symbole de la victoire permanente de la, vie sur la mort. La foi chrétienne n’est pas aveugle. On ne sait peut être pas assez que les recherches bibliques les plus poussées de ces dernières années ont donné de fortes présomptions en faveur de la véracité des récits de la résurrection. Mais ces recherches nous laissent devant notre liberté de croire. Il en sera toujours ainsi !

Affaire d’amour et de foi, la résurrection est aussi affaire d’espérance.
Jésus n’a pas triché avec notre condition humaine. Avec son accomplissement il nous remplit d’espérance. Tout ce qui nous donne la force de donner, de pardonner, d’entreprendre, de nous abandonner, rien de tout cela n’est perdu. Par cette foi, nous savons même que Dieu déborde infiniment toutes les attentes humaines. « Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens c’est à moi que vous l’avez fait »

21.4.19

Prière universelle

Christ est ressuscité !
En ce jour où nous habite la joie de la Résurrection,
prenons dans notre prière tous nos frères et sœurs du monde entier.

R/ 67 O Christ ressuscité, exauce-nous

En la Pâque du Christ, l’espérance renait.
Pour toutes les Églises chrétiennes,
qu’elles ne cessent d’être messagères de la joie de la résurrection pour la porter au monde.
Dans l’action de grâce, prions le Christ, le Vivant à jamais

En la Pâque du Christ, la lumière a brillé dans les ténèbres.
Pour tous ceux qui ont des responsabilités politiques pour faire naître des espoirs de paix,
de réconciliation dans les pays en conflit en particulier en Afrique, au Moyen Orient…
Dans l’action de grâce, prions le Seigneur victorieux des Enfers.

En la Pâque du Christ, la vie a jaillit de la mort,
Pour ceux qui se mettent au service de la vie autour d’eux,
en particulier les jeunes, les retraités qui s’engagent dans les paroisses, les associations caritatives…
Dans l’action de grâce, prions le Christ ressuscité d’entre les morts

En la Pâque du Christ, nous sommes libérés du péché,
Pour nous tous, pour les nouveaux baptisés de cette nuit,
que nous consentions à marcher en nouveauté de vie, conduit par l’Esprit
Dans l’action de grâce, prions Jésus, l’Agneau Pascal immolé.

Seigneur Christ, lumière du monde,
Nous te rendons grâce pour la merveille de ta Résurrection,
Qu’elle soit espérance et joie au cœur ceux que nous portons dans notre prière
Toi le Vivant pour les siècles des siècles.
Amen

blog comments powered by Disqus
Abbaye
Notre Dame de
Jouarre