Homélie
Prière universelle
ASSOMPTION

Pourquoi lire ce récit de la visitation en cette fête de l’Assomption ? Rassurez-vous, il n’y a pas d’erreur.

La première réponse c’est que l’évangile n’en parle pas.
La seconde c’est pour mettre en relief la démarche de Marie dont Luc nous dit « qu’elle se mit en route en hâte vers le haut pays » (Lc 1/39). Depuis la chute, Dieu ne cesse jamais de chercher l’homme : « Adam, où es-tu ? » (Gen 3/9). Parfois la recherche est couronnée de succès, avec Moïse, l’un ou l’autre prophète, les poètes des psaumes. Trop souvent l’homme reste sourd, jusqu’à ce jour extraordinaire au cours duquel Marie accueillit la Parole qui prit chair en elle.

La Révélation de Dieu ne se ferait pas de façon écrasante,
mais dans le silence d’un dialogue, la liberté d’un oui.

C’est à partir de ce oui que nous la voyons se mettre en route pour rejoindre Élisabeth, une rencontre qui donnera lieu à une explosion de joie. Avec ce oui le désir s’est creusé en elle et l’a poussée à partir :

« Heureux l’homme dont le Seigneur est la force, des chemins s’ouvrent dans son cœur ! »

Retenons ceci :

c’est le désir qui crée en nous une faille,
qui rend possible une démarche, un choix.

Sans désir, si nous demeurons repus, comblés, nous nous refermons sur nous-mêmes et nous devenons inaptes à la nouveauté. C’est en Marie, dans son cœur et dans sa chair, que se noue le dialogue entre Dieu et l’humanité. Elle continue à nous répondre chaque fois que nous l’appelons. Au pied de la Croix, Jésus lui confie, en la personne de Jean, toute l’humanité.

Avec Marie il n’y a pas de situation désespérée. Quand nous sommes en manque de paix et de joie elle est là. Comme à Cana elle le dit à son Fils. Quand nous sommes tombés au plus bas, elle se baisse pour nous relever.

En ce jour de fête nous rendons grâce pour ce merveilleux cadeau qu’il nous fait en nous donnant Marie sa Mère. Avec elle nous comprenons que la foi est d’abord un bonheur venu de Dieu. Pour elle l’Assomption couronne son aventure de croyante.

« Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur »
(Lc 1/45)

15.8.19

Prière Universelle


En ce jour où nous célébrons
l’Assomption de la Vierge Marie,
présentons à Dieu, par l’intercession de Notre Dame,
nos prières confiantes pour le monde.

Avec Marie, femme revêtue d’un manteau de soleil,
Prions pour les habitants de tous les continents :
Qu’ils découvrent et respectent en eux-mêmes, dans leurs frères
et dans toute la création, le reflet de la beauté du Créateur.

R/ I 12 Dieu d’amour, écoute-nous !

Avec Marie, femme souffrante des douleurs de l’enfantement,
Prions pour les victimes des conflits armés dans le monde
et tous ceux qui essaient de les soulager :
que leur épreuve nous conduisent tous à vivre la solidarité
et à œuvrer à la construction d’un monde plus fraternel. R/

Avec Marie, étoile du matin,
Prions pour les chrétiens persécutés,
et ceux dont les droits sont bafoués, les réfugiés, les migrants :
Qu’ils rencontrent des frères qui les réconfortent
et leur redonnent courage et espérance. R/

Avec Marie, élevée dans la gloire,
Prions pour notre assemblée :
Que notre joie de croire soit contagieuse
et éclaire tous ceux que nous rencontrons. R/

Seigneur notre Dieu,
par l’intercession de la Vierge Marie,
fais que l’humanité entière renaisse à l’espérance,
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
AMEN

blog comments powered by Disqus
Abbaye
Notre Dame de
Jouarre