Vivre de Dieu

Méditer la Parole de Dieu

La lectio divina
 

Lire

Une expérience
à vivre ensemble

Lire

Ecoute… :
Textes à méditer

Lire

Textes à méditer
Textes à méditer

Il y eut devant le Seigneur un vent fort et puissant qui érodait les montagnes et fracassait les rochers; le Seigneur n'était pas dans le vent. Après le vent, il y eut un tremblement de terre; le Seigneur n'était pas dans le tremblement de terre. Après le tremblement de terre, il y eut un feu; le Seigneur n'était pas dans le feu. Et après le feu le bruissement d'un souffle ténu.1er livre des Rois, chap. 19

Tendre l’oreille au plus profond de son cœur… jusqu’à y discerner cette musique de fin silence dans laquelle Dieu se révèle.
C’est là aussi que résonne la Parole de Dieu, non pas celle écrite dans nos Bibles, mais « celle écrite avec l'Esprit du Dieu vivant, non sur des tables de pierre, mais sur des tables de chair, sur les cœurs. »
Pour conduire sur le chemin de ce silence du cœur, nous vous proposons quelques textes à méditer. Tirés de la Bible, ou d’auteurs de différentes époques, nous espérons qu’ils vous donneront le goût de faire halte « dans le ciel de votre âme » (Élisabeth de la Trinité

A ce sujet de mise en ligne si tu veux, j'ai mis quelques lignes à des correspondants qui me demandaient "si Dieu nous punissaient" ou qui cherchaient un "pourquoi"...
En partage... en toute simplicité...

 


Est-ce que Dieu nous punit ?
Pour moi le premier message de ce que nous vivons  est le rappel à notre vulnérabilité de simples organismes vivants parmi les autres...et il n'y a pas de péchè là-dedans !...
Le péché c'était avant l'épidémie, comme au Paradis ou à Babel ,
de se prendre pour Dieu avec nos biotechnologies de pointe, nos manipulations génétiques, nos algorithmes financiers, nos avions de chasse, et autres "avancées"...
Non, la vie ne nous appartient pas...et ne nous a jamais appartenue !
Il aura suffi d'un simple virus grippal dans les rouages de nos sociétés pour nous le rappeler !
le Dalaï lama a dit :
"Si vous avez l'impression que vous êtes trop petit pour changer quelque chose,
essayez donc de dormir avec un moustique. Vous verrez lequel des deux empêche l'autre de dormir”.

ce que nous vivons vérifie bien cela !

Pourquoi ?
Dans ma vie avant d'entrer au monastère j'étais passionnée de biologie : regarder la vie,
découvrir les théories pour expliquer les liens entre les vivants, les liens positifs comme pour l'évolution des espèces, ou négatifs comme les épidémies et les contaminations de toutes sortes...
de cela j'ai tiré 2 convictions qui m'habitent encore :
1/ comme nous sommes nous même plongées dans ce monde du vivant, représentant nous-même une petite partie de cette vie,  nous n'avons aucun recul pour "expliquer"...
tout ce que nous échafaudons se complexifie au fur et à mesure et nous aveugle toujours davantage, comme l'enfant qui creuse un trou dans le sable  le voit indéfiniment se remplir à nouveau.
2/ Dieu est simple, je pense que tout cela est infiniment plus simple vu du côté de Dieu, et la seule chose à faire, si nous voulons "comprendre", est de nous asseoir à ses pieds comme Marie de Bethanie,
et s'Il lui plait, nous accèderons un peu à son Mystère, mais ce ne sera pas avec la logique des programmes informatiques...

blog comments powered by Disqus
Abbaye
Notre Dame de
Jouarre