Chroniques de Jouarre
Visite économique

« Ils seront vraiment moines lorsqu’ils vivront du travail de leurs mains »

oct 1Ce verset de la Règle de St Benoit nous est précieux. Notre travail nous plonge dans les réalités économiques, sans avoir la possibilité d’oublier que c’est dans le très concret de nos journées que le Royaume se bâtit. Une oraison du missel le dit à merveille :

« Tu protèges, Seigneur, ceux qui comptent sur toi ; sans toi rien n'est fort et rien n'est saint : multiplie pour nous les gestes de miséricorde afin que, sous ta conduite, en faisant un bon usage des biens qui passent, nous puissions déjà nous attacher à ceux qui demeurent »

Voilà c’est un peu pour cela que F. Mathias (La Pierre qui Vire) et sr Pierre-Marie (Pradines) sont venus passer quelques jours parmi nous : être ce regard extérieur qui aide à faire un bon usage des biens qui passent afin de pouvoir s’attacher à ceux qui demeurent… Merci à eux !

Autrement

sept 1Suite à notre relecture communautaire du confinement, nous avons choisi d’en garder le meilleur sans avoir à en vivre le pire.

Le meilleur, c’est-à-dire la disponibilité les unes aux autres, le bonheur d’échanges gratuits avec du temps devant soi, la joie d’être toutes à la maison,…

Ainsi, désormais, nos jeudi après-midi sont réservés exclusivement à la qualité de l’ « être ensemble » sans sollicitation extérieure. Alors pour vous cela ne change pas grand-chose… sauf que le jeudi après-midi, nous ne sommes pas disponibles et aussi que les Vêpres sont désormais à 17h tous les jeudis (en revanche, c’est devenu 17h45 le vendredi)

Vacances ?

aout 1Le soleil, les oiseaux qui chantent et ce petit air de vacances qui caractérisent si bien le mois d’août…

Pas de vacances pour nous – rappelez-vous le traditionnel RER d’été avait eu lieu en juin – mais nous avons su en profiter quand même. Un pique-nique par ci, un session par là (avec la possibilité de prendre ses repas dans le jardin :-) ) et même un film.

Pour le passage d’une dizaine à l’autre de l’une de nous, « Le Voyage du Pèlerin » fut projeté. Les popcorn en sont témoins !

Abbaye
Notre Dame de
Jouarre