Homélie
Prière universelle
ASSOMPTION

Pourquoi lire ce récit de la visitation en cette fête de l’Assomption ? Rassurez-vous, il n’y a pas d’erreur.

La première réponse c’est que l’évangile n’en parle pas.
La seconde c’est pour mettre en relief la démarche de Marie dont Luc nous dit « qu’elle se mit en route en hâte vers le haut pays » (Lc 1/39). Depuis la chute, Dieu ne cesse jamais de chercher l’homme : « Adam, où es-tu ? » (Gen 3/9). Parfois la recherche est couronnée de succès, avec Moïse, l’un ou l’autre prophète, les poètes des psaumes. Trop souvent l’homme reste sourd, jusqu’à ce jour extraordinaire au cours duquel Marie accueillit la Parole qui prit chair en elle.

La Révélation de Dieu ne se ferait pas de façon écrasante,
mais dans le silence d’un dialogue, la liberté d’un oui.

GARDEZ VOS LAMPES ALLUMÉES
(Luc 12/38-42)

Une petite histoire toute naturelle à l’époque de l’évangile. Le propriétaire d’une grande maison s’est absenté pour des noces et doit revenir tard dans la nuit. Ses serviteurs l’attendent. Une façon pour St Luc d’introduire à l’actualité, celle d’un temps d’attente.

Les communautés du premier siècle pensaient que Jésus allait revenir sans tarder et qu’elles le verraient... Mais l’attente se prolonge. Comment vivre cette durée ? Demeurer en tenue de travail. Rien d’autre que de vivre le quotidien, non pas comme des gens résignés, mais dans un esprit de vigilance, prêts à ouvrir au Christ quand il viendra. Tous les comportements peuvent alors se manifester, l’impatience, la somnolence, l’oubli, le souci de « se parer le cœur », comme le petit prince. Certes l’insatisfaction quant à notre présent moral, physique, spirituel est fondée. Ridicule de dire que tout va bien si je n’ai plus d’argent, si j’ai un cancer, etc…

Mais insatisfaction ne veut pas dire inquiétude ou crainte ce qui signifierait absence de foi.

 

Prière Universelle 

 

Nous sommes appelés à être riche en vue de Dieu.
Prenons dans notre prière tous nos frères en humanité
et confions-les à Dieu notre Père.

Pour chacun des membres de l’Église, pour qu’ils témoignent de la joie du don,
du bonheur de partager et d’annoncer que le Seigneur est notre richesse.
Ensemble prions Dieu notre Père.

R/ Dieu d’amour entends notre prière I 20

Abbaye
Notre Dame de
Jouarre