Chroniques de Jouarre

En trois mots - Janvier 2020

Stabilité !

2020 01 aLa stabilité dans le monastère est inséparable de cet autre vœu que nous faisons au jour de notre profession : la conversion. Et l'évènement de ce 2 janvier est un bel exemple de cette alliance entre stabilité et conversion... et obéissance aussi ! Nous avons en effet vécu un "changement d'emplois". Et dans le concret, ca veut dire quoi ? Ca veut dire que chacune s'est préparée à transmettre le service qu'elle rendait, le lieu où elle travaillait, à une autre ; que chacune s'est aussi préparée à découvrir là où désormais on compte sur elle ! Belle occasion de (re)prendre conscience de tout ce que l'on reçoit les unes des autres, d'en rendre grâce... et de poursuivre le chemin de conversion tout en restant dans la même maison !

Les semaines à venir vous permettront de découvrir les sœurs qui désormais vous répondent au téléphone, vous accueillent à la liturgie, vous préparent les livrets des offices, vous fabriquent ou vous vendent confitures et santons, vous servent à la salle St Benoit ou vous souhaitent la bienvenue !  Belles découvertes !

En trois mots - Décembre 2019

En Or ! 

2019 12 1Une date en or : le dimanche de Gaudete, où la joie est au cœur de la liturgie.
Des femmes en or : Sr Chantal et Sr Maïten
Un évènement en or : leur jubilé… d’or ! c'est-à-dire le 50ème anniversaire de leur engagement monastique à la suite du Christ, ici, en communauté, à Jouarre.

Voilà de quoi nous donner de vivre une journée haute en émotion, et le tout en double ! C’est leur fidélité, c’est la fidélité du Seigneur, c’est la fidélité de l’Alliance, qu’elles ont proclamé de tout leur cœur… et de toute leur vie… qui continue avec une intensité renouvelée !

En trois mots - Novembre 2019

Au cœur du monde

20191101A votre avis, qui choisit la Règle de St Benoit pour orienter sa vie ? Les bénédictines (nous !), les bénédictins (eux !) mais aussi les cistercien(ne)s, les olivétain(e)s, les camaldules,... Oui les fils et filles de St Benoit sont nombreux... mais ce ne sont pas les seuls à avoir été saisis par la profondeur, la sagesse et l'humanité de la Règle de St Benoit.Il y a aussi tous ceux et toutes celles qui, au cœur de leur vie quotidienne et en communion profonde avec une communauté, ont choisi de s'engager comme oblat(e) séculier(e).

Dimanche 17 novembre, Pascale et Julienne sont entrées dans la grande famille des oblats de notre communauté. Avec beaucoup de foi et d'émotion, elles se sont remises à la tendresse de Dieu pour que St Benoit les éclaire au chemin de la paix et nous conduisent tous ensemble à la Vie, la Vraie ! Deux belles disciples missionnaires !

Abbaye
Notre Dame de
Jouarre