Homélie
Prière universelle

 LE ROYAUME DE DIEU EST PROCHE Mc 1/14-20

En lisant saint Marc, comme nous le faisons cette année, nous voyons que Jésus a d’abord rejoint le groupe des disciples de Jean Baptiste, se faisant disciple de celui qui l’annonçait jusqu’à lui demander d’être baptisé par lui ; Jean Baptiste arrêté, sa mission s’arrête et Jésus prend le relais. Il part au nord, en Galilée et sa prédication se résume en cette formule : le Royaume de Dieu est tout proche. Si nous entendons par Royaume de Dieu sa domination sur toutes choses et en particulier sur le mal, elle n’a jamais cessé. Il est Seigneur de toute éternité. Mais la façon dont il domine le mal nous est révélée par Jésus Christ. Dominer le mal ne signifie pas le faire disparaître, mais prendre appui sur lui, l’utiliser, comme Jésus le fait dans la Passion en laissant Satan épuiser ses forces.

Il ne pouvait pas faire pire que de s’attaquer à la vie de Jésus, mais en vain, car impossible de prendre la vie de quelqu’un qui accepte librement de la donner. Toutes nos épreuves peuvent prendre sens à cette lumière si nous croyons que Dieu vivant en nous continue à remporter la même victoire, dès que nous accueillons ce royaume si proche de nous. Le royaume de Dieu est à portée de nos mains, c’est à nous de nous en saisir. Tout ce que nous avons à subir peut être référé à la Croix du Christ. Non pas de manière abstraite, mais en nous unissant à Celui qui nous habite et traverse en nous toute sort de mort et de victoire. C’est ce à quoi nous invite saint Paul quand il nous dit : « glorifiez Dieu dans votre corps ». Après avoir annoncé cette proximité du Royaume, Jésus demande à Simon et André de le suivre. Pour cela ils doivent abandonner tout ce qui faisait leur vie jusque là. Marc insiste même sur la rapidité de la décision (laissant leur père dans la barque..). Les trois lectures de ce jour vont dans le même sens. Nous ne pouvons accéder à Dieu qu’en dépassant ce qui nous préoccupe au jour le jour. Notre désir doit changer d’objet. C’est un retournement, une « conversion ». De fait, si Dieu est vraiment Celui qui nous fait être, qui vit en nous, il ne peut pas passer au second plan, comme une sorte d’accessoire. Accéder au Royaume suppose ce dépassement. Il est peut être plus facile de le comprendre quand l’âge arrive, quand les forces nous abandonnent, que la mémoire flanche avec la vue, les oreilles, etc. On sait bien alors que tout doit nous être enlevé Ce n’est pas si sûr, car bien des illusions subsistent. Il est surtout important de croire que même si cela arrive indépendamment de notre volonté, il nous appartient toujours de choisir de tout perdre pour nous attacher à Jésus seul. Souvenons nous de la perle cachée dans le champ. Il ne s’agit pas de vouloir le dénuement, la privation, mais de nous libérer pour accéder au meilleur. Pierre et ses compagnons changent de vie. Ils ne savent pas où ils vont ni ce qui les attend, Mais Jésus les a pris avec lui et ils se sont laissés séduire. 24.1.21

Prière Universelle 

Le Seigneur passe aujourd’hui dans notre existence
comme il passait hier au bord du lac.
Répondons à l’appel qu’il nous lance
et prions pour tous les hommes nos frères.

La semaine de prières pour l’unité des chrétiens s’achève demain.
Afin que tout ce qui a été semé porte du fruit,
ne craignons pas de faire des choix audacieux
pour construire une civilisation de l’amour.
Ensemble prions.

I 48 Mets en nous, Seigneur, un esprit nouveau.

Aujourd’hui dimanche de la Parole de Dieu, institué par le pape François.
Afin que tout ce qui a été proclamé par Jésus transforme nos cœurs
et motives nos gestes envers ceux qui cherchent un sens à leur vie.
Ensemble prions.

Tant de souffrances morales et physiques,
tant d’injustice et de violence blessent la dignité humaine.
Afin que se lèvent au milieu de ce monde,
des prophètes ouvrant des chemins de vie et d’espérance.
Ensemble prions.

Prions les uns pour les autres afin que nous soyons prêts,
dans nos différents lieux de vie à lâcher nos filets
pour suivre le Christ sur le chemin de l’Evangile.
Ensemble prions.


Seigneur Jésus, toi qui as prié pour que tous soient UN,
entends notre prière et exauce-la,
toi qui règnes aux siècles des siècles. Amen

blog comments powered by Disqus
Abbaye
Notre Dame de
Jouarre