Homélie
Prière universelle

 

Prière Universelle 

« Le Seigneur apaise le fracas de la mer »
Redisons-lui, en ce jour, notre confiance
en son Amour et en sa Miséricorde
et adressons-lui nos demandes pour le monde.

Pour tous les pasteurs et missionnaires
qui annoncent la Parole de Dieu contre vents et marées.
Supplions le Christ toujours présent dans la barque de l’Église.

I 56 – « Jésus Sauveur, exauce-nous ! »

Méditation du P. Michel

LAISSER FAIRE DIEU : Ainsi est le règne de Dieu. Voici un homme qui jette sa semence sur la terre. Le geste d’un moment auquel succédera un autre geste du même genre quand il mettra la faucille. Entre temps la semence occupe toute la place. Si l’homme vit dans l’alternance des moments, la semence elle, ne cesse de germer et de grandir. Pas d’alternance pour elle. Surabondance de l’action de Dieu qui n’arrête jamais de donner la vie, jusqu’au temps de la moisson, dans l’au delà de l’histoire. L’homme ne sait comment. Il ne peut qu’abandonner à la terre la fécondité de son action Ce non savoir est à l’image de sa foi

Une autre  petite parabole sur la démesure du don de Dieu : le grain de moutarde, Avec lui, on passe du temps à l’espace, du plus petit au plus grand, ce grand arbre à même d’abriter les oiseaux du ciel. Déjà Ezéchiel avait fait la même comparaison à propos du peuple d’Israël, un rameau tendre planté par le Seigneur, appelé à devenir un cèdre magnifique capable d’abriter toutes sortes d’oiseaux représentant la multitude des peuples.

Après ces deux comparaisons, l’évangile continue : « Par de nombreuses paraboles de ce genre, il leur parlait la Parole..  dans la mesure où ils étaient capables de l’entendre »

Voici une question pour nous : de quelle mesure s’agit-il ? Celle de Dieu ou la nôtre ? Les deux s’entrecroisent.

 

Prière universelle

Rassemblés par le Christ qui nous donne sa vie en partage,
faisons monter vers Lui notre prière pour tous les hommes.

Pour le Pape, les évêques et tous les ministres de la parole
par les mains desquels le pain de notre terre devient le Corps du Christ, le pain partagé pour la Vie éternelle,
prions le Seigneur.

R/I : 9b Exauce-nous, Seigneur

Abbaye
Notre Dame de
Jouarre