Prière universelle

En ce jour où nous fêtons la Sainte Trinité,
prions Dieu notre Père qui a envoyé dans le monde son Fils,
la Parole de vérité et nous a donné son Esprit de sainteté

- Pour le Pape François et les pasteurs qui insufflent un esprit nouveau dans l’Église, p
our les chrétiens qui cherchent à construire un monde plus fraternel,
basé sur une économie plus équitable, sans laisser personne de côté,
ensemble prions

I 20 Dieu d’amour, entends notre prière

Voici la Pentecôte : l'humanité accueille le Saint Esprit, don de Dieu pour la vie et l'amour des disciples de Jésus. Témoins de la mort et de la Résurrection de leur Maître, ils sont les premiers à recevoir l'Esprit de Dieu. Jésus leur avait dit ce qu'ils auraient à faire : munis de la force qu'ils auront avec la venue de l'Esprit Saint, ils s'éparpilleront dans le monde entier pour témoigner de lui cf Ac 1,8, perpétuer sa présence, continuer sa mission, proclamer son évangile, célébrer les sacrements, canaux par lesquels Jésus se donne à nous.

Une manifestation :
Des langues de feu se partagent et se déposent sur chacun d'eux. L'Esprit Saint est envoyé par Jésus afin d'appliquer un sceau sur ses disciples. C'était leur baptême. Jean le baptiste l'avait expliqué aux foules : "Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et le feu"Lc 3,16.

 "Dieu est amour" 1 Jn 4, 16 ; c'est la certitude que l'apôtre Jean nous partage. Elle découle d'une expérience qu'il a faite lui-même. Nous aussi en sommes convaincus. En tout cas les relations de Dieu avec ses créatures se définissent en termes d'amour, dont la profondeur dans notre vie dépend de la réponse que chacun de nous donne à cet amour si généreusement offert. "Celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui" v. 16, c'est un problème d'option personnelle. Il y en a qui décident d'aimer Dieu, donc de répondre à son amour, et d'autres, pas du tout.

Les apôtres ont dit oui à Jésus et sont restés avec lui, ils ont demeuré dans son amour. La proposition de choisir un remplacement à Judas dans le collège des apôtres amène Pierre à nous découvrir une réalité : "des hommes les ont accompagnés durant tout le temps où Jésus a vécu parmi eux, depuis le commencement jusqu'au jour où il leur a été enlevé" Ac 1, 21-22. Ces hommes-là et les apôtres sont restés avec Jésus depuis le début jusqu'à la fin, ils ont demeuré dans son amour.

Dans l'extrait de la "prière sacerdotale" que l'Eglise propose à notre méditation aujourd'hui, Jésus présente quatre intentions au Père :

Abbaye
Notre Dame de
Jouarre